FAQ


Qu'est-ce que la Bibliothèque Numérique des Caraïbes?

La Bibliothèque Numérique des Caraïbes (dLOC) est une coopérative de partenaires située dans et autour des Caraïbes. Elle fournit aux utilisateurs un accès à la culture et à l’histoire des Caraïbes et des matériaux de recherche contenu dans les centres d’archives, les bibliothèques et les collections privées.

Quels types de matériaux sont contenus dans la bibliothèque?

dLOC comprend de collections qui s’intéressant aux ressemblances et différences dans les histoires, cultures, langues et systèmes gouvernementaux des Caraïbes. Ces collections sont constituées de journaux, d’archives sur les dirigeants et gouvernements des Caraïbes, de documents officiels, de données sur les écosystèmes, de travaux scientifiques, de cartes historiques et contemporaines, de matériaux d’histoire orale et populaire, de récits de voyage, de littérature et de poésie, de musique et d’œuvres artistiques ou artisanales, etc.

Qui a accès à dLOC?

dLOC est ouvert à tout public. Aucune affiliation institutionnelle ou abonnement ne sont requis pour accéder aux matériaux disponibles dans dLOC. Cependant, les utilisateurs peuvent créer un compte MydLOC gratuitement pour améliorer les fonctionnalités à leur disposition.

Comment retrouver des ressources dans dLOC?

Le meilleur moyen d’effectuer des recherches dans dLOC est de commencer par la page d’accueil. Une recherche de base permet désormais d'accéder aux informations bibliographiques abrégées des documents contenus dans dLOC et de recevoir ces résultats en un temps record. En outre, les utilisateurs peuvent explorer les collections ou utiliser un des modalités de recherche avancée décrites ci-dessous:

  • Recherche Géographique: Si vous cherchez des articles par lieux géographiques, vous pouvez désormais utiliser la nouvelle carte de recherche. En seulement quelques clics, vous pouvez choisir la zone qui vous intéresse et une fois que vous cliquez recherche, vous recevrez les résultats pour tous les articles se rapportant à cette zone avec les longitudes et altitudes correspondants notées dans les métadonnées.
  • Recherche Avancée: Si votre recherche de base fournit trop de résultats; la recherche avancée va permettre de réduire vos termes de recherches par catégories, telles que par titre, auteur, mot clé sur le sujet, pays, etc. afin d’organiser aisément et efficacement les résultats
  • Recherche en texte intégral: Si vous souhaitez effectuer des recherches en un texte intégral pour un mot ou une phrase spécifiques, cliquez simplement dans l’onglet de recherche de texte. Si vous souhaitez introduire des journaux dans vos recherches, cochez la case en dessous de la barre de recherche, puis tapez le terme cherché et patientez pendant que dLOC effectue les recherches dans chaque fichier disponible. En quelque secondes, vous recevrez des résultats qui comprennent le terme en citation ou en texte intégral. Si le terme est retrouvé dans un document, toutes les pages le contenant apparaîtront dans le cadre en haut à gauche sur l’écran.
  • Naviguer par: Si vous souhaitez parcourir les documents contenus dans les collections de dLOC, la navigation par fonction vous permettra de voir les articles rassemblés par des critères semblables. Cette page propose par défaut de parcourir les collections par partenaires de dLOC, mais  elle vous permet aussi de parcourir les documents de dLoc avec les catégories suivantes :
    • Créateurs/Contributeurs
    • Géographiques (pays)
    • Collections des Partenaires
    • Éditeurs
    • Sujets (Tout)
    • Sujets (Géographiques)
    • Sujets (Actualité)
    • Titres
  • Recherche à Facettes: Après avoir effectué une recherche, vous pouvez élargir ou réduire vos recherches dans le cadre à gauche. Vous pouvez limiter par auteur, par sujets, par aire géographique ou par genre. Cela permet, grâce aux mots clés choisit par les partenaires de DLoc de trouver de nouveaux documents sur les sujets qui vous intéressent.

Comment puis-je sauvegarder ou partager mes résultats de recherche?

Les utilisateurs déjà enregistrés avec dLOC peuvent sauvegarder leurs résultats, créer une bibliothèque et la partager par courriel ou en affichants des liens. Les utilisateurs peuvent référencer les recherches sauvegardées, ajouter des commentaires aux articles et organiser des bibliothèques publiques ou privées par la page d’accueil de MydLOC. Ils peuvent aussi partager leurs articles sur divers réseaux sociauxcomme Facebook, Twitter, DIGG, StumbleUpon, Yahoo, Yahoo Buzz, Google Bookmarks, Browser Favorites et autres.

Comment puis-je utiliser une image de dLOC dans une présentation ou une publication?

Un grand nombre de ressources retrouvé sur l’internet sont protégés par le copyright. Vous pouvez utiliser tout ou une partie du travail protégé seulement si vous obtenez la permission du propriétaire du copyright ou si l’utilisation est autorisée légalement. Bien que l’Internet soit un média différent de l’imprimé, le copyright et le droit de la propriété intellectuelle s’y applique toujours. Vous devez donc vérifier les droits liés aux documents que vous utilisez. C’est votre responsabilité de respecter ces droits y compris tous les droits d’auteur. Vous pouvez récupérer et sauvegarder ces matériaux pour des buts éducatifs. N’oubliez pas de vérifier chaque page pour des informations sur les propriétaires et sur les autorisations de copier les images et documents qu’elles contiennent.

Comment dLOC se conforme au droit d’auteur et autres restrictions?

Les lois sur le droit d’auteur varient à travers les Caraïbes. dLOC dépend des institutions partenaires pour effectuer des recherches sur le droit d’auteur et assurer leur conformité. Ce sont les partenaires locales qui sont mieux placés pour déterminer si une ressource est placée dans le domaine public ou négocier les permissions pour la diffusion en ligne. Les institutions partenaires détiennent tous les droits aux ressources et accordent seulement à dLOC des droits non-exclusifs de diffusions numériques pour un usage éducatif et non-commercial. Si le statut du droit d’auteur d’un article est contesté, nous le supprimons immédiatement et essayons d’obtenir les autorisations nécessaires. Si un utilisateur cherche à utiliser un document pour une publication ou un usage commercial, il doit contacter l’institution possédant ce document.

Où sont les matériaux originaux?

Le partenaire qui détient le document effectue habituellement la numérisation. Nous avons également établi une collaboration entre nos partenaires actuels qui ont numérisé des contenus pour les membres « silencieux. ». Dans ce cas, il est indiqué sur la notice bibliographique quelle institution possède le document et quelle institution l’a numérisé.

Ou sont détenus les fichiers numériques maîtres?

Le dispositif technique de DLoC facilite l’archivage des documents numérisés par les institutions partenaires sur leurs propres serveurs. De plus ; une copie est aussi conservée, sans être accessible au public, à l’Université de Floride (University of Florida –UF) et aux Archives digitales de Floride (Florida Digital Archive – FDA) pour assurer la protection de ces documents aux ouragans, tremblements de terre et autres désastres. Le FDA et l’UF assure la migration des documents vers les formats les plus récents et archive l’ensemble des versions disponibles. La technique d’archivage numérique du FDA est gratuite pour dLoc car résultant d’une collaboration entre partenaires floridiens, mais des sociétés commerciales assurent le même service avec la même technologique pour 1,50 US$ le gigabit.

Existent-ils des ressources pouvant m’aider à utiliser ces matériaux dans une salle de classe?

Grâce à la collaboration du des Centre National de Ressources Titre VI pour les études Latino-Américaines au Florida International University et à l’University of Florida, dLOC offre des ateliers de formation pour les enseignants, des présentations à des conférences locales et nationales, et concours à un plan national de formation qui a touché des milliers d’enseignants des écoles primaires et secondaires. La collection des Guides Pédagogiques accueille désormais 36 titres avec plus de 6,500 visites. dLOC continue de travailler avec les enseignants et à solliciter des contributions afin d’encourager les études sur les Caraïbes dans les écoles primaires et secondaires. Détails: http://dloc.com/info/outre

Quelles sont les exigences pour les partenaires?

L’adhésion à la Bibliothèque Numérique des Caraïbes est gratuite et ouverte à tous les archives, bibliothèques, musées, institutions gouvernementales, associations, organisations, centres de recherche, et tous les éditeurs qui répondent aux critères d’admissibilité (disponibilité des collections ayant des contenus Caribéens ; volonté de contribuer aux collections et de les mettre gratuitement à disposition ; volonté de désigner des représentant ; volonté de se conformer aux normes communes, principalement pour la numérisation et le droit d’auteur).

Que reçoit un partenaire de dLOC pour son association avec dLOC?

Les partenaires de dLOC peuvent accéder au site de dLOC construit sur les technologies du Centre Digital de l’Université de Floride (University of Florida Digital Center - UFDC) : OCR très avancée/Conversion de texte ; techniques de zoom sur l’image ; interface avancée de bibliothèque numérique (actuellement basée sur Greenstone, mais qui devrait bientôt migrer vers la technologie Fedora Digital Library, plus robuste et plus efficace) et enfin l’accès aux Archives digitales de Floride (FDA)

  • La technologie OCR a un coût de 60 000 US$, si les partenaires décident de s’appuyer sur la même technologie
  • La technologie Aware pour zoomer sur l’image a un coût de 25 000 US$
  • La technologie de bibliothèque numérique employée par dLOC est un logiciel gratuit qui est maintenu par deux programmateurs et un ingénieur informatique pour un coût de 150 000 US$ par an, et plus de 60 000 US$ d’équipement de réseau et de matériel informatique.
  • Les programmateurs de l’UFDC/dLOC acceptent les demandes pour le développement du système - ce qui bénéficie aux partenaires de dLOC bénéficiant généralement aussi à l’UF.
  • La technologie de dLOC aura bientôt la capacité d’intégrer les données d’OCLC ou d’autres données de type MARC, des tableurs, des guides, etc. - Toutes les méthodes sont actuellement en test final à l’UF. Elle aura aussi la capacité de générer des données bibliographique en MARC pour les objets intégrés sans notice bibliographique.
  • La capacité de rechercher des collections envoyées à dLOC par les sites partenaires. La technologie est capable d’afficher des contenus sous des présentations alternatives. Voir comme exemple la contribution à dLOC du College of The Bahamas
    Version de dLOC: http://dloc.com/icobn?n=dloc
    Version College of The Bahamas: http://dloc.com/icobn?n=cobn

dLOC fournit-il une formation à ses nouveaux partenaires?

Le manuel d’instruction numérique trilingue, les vidéos en ligne et d’autres supports fournissent aux partenaires les compétences afin de construire des programmes locaus de numérisation. Depuis 2005, dLOC a livré des formation locales à plus de 375 personnes dans 25 pays. Grâce à la formation donnée à la conference de l’Association de la Bibliothèque des Caraibes (ACURIL), dLOC a atteint 100 personnes par le biais des ateliers et 600 personnes par le biais des présentations.

Détails et matériels de formation :http://dloc.com/info/training  

Qui gouverne la bibliothèque numérique et fournit des directions pour le développement de collections?

Les structures de gouvernance de dLOC assument le future du projet. Le Comité Exécutif se charge des décisions politiques, de la planification et des efforts de collectes de fonds ; tandis que la Commission Consultative assure le contact avec les associations et communautés de chercheurs travaillant sur les Caraïbes. Détails: http://dloc.com/info/bylaw